Fabrication | AlzChem

Remarque concernant la sélection de la langue française

Seule la partie « agriculture » est disponible en langue française. En cliquant sur « continuer », vous accéderez uniquement aux informations contenues dans la partie « agriculture ». Toutes les informations du site ALZCHEM sont disponibles en allemand et en anglais.

Continuer REVENIR AU SITE GENERAL ALZCHEM

Fabrication

La fabrication de la cyanamide calcique

Des pierres calcaines, du charbon et de l'air, voici les matières premières nécessaires à la fabrication de la cyanamide calcique. Des investissements constants et l'amélioration permanente du procédé de fabrication garantissent une production rationnelle, moderne et non-polluante de cet engrais spécial.


 

La fabrication de la cyanamide calcique se fait en 3 phases:

1. Phase: La production de chaux vive.

Les pierres calcaires (CaCO3), extraites de carrières naturelles sont broyées et transformées en chaux vive dans des fours.

2. Phase: La production de carbure.

La chaux vive obtenue est introduite en même temps que le charbon et l'anthracite dans des fours à carbure. Le carbure de calcium se forme à des températures supérieures à 2000° C., il est obtenu par énergie électrique. Le carbure refroidi et figé est broyé pour l'étape de production suivante. Le monoxyde de carbone obtenu lors de cette phase de production est capturé et valorisé comme matière première dans d´autres réactions chimiques.

 

3. Phase : La production de la cyanamide calcique.

Lors de cette dernière phase de synthèse, l'azote gazeux est mis en contact avec le carbure moulu très fin et chauffé à environ 1100° C.

De ce fait, l'azote se combine chimiquement au carbure pour former de la cyanamide de calcium aussi nommée cyanamide calcique.

Au cours de cette dernière réaction, du carbone est libéré et donne à la cyanamide calcique une couleur noire. L'azote gazeux nécessaire est obtenu par la décomposition de l'air suivant le procédé LINDE.

 

Perlka®( = la cyanamide calcique granulée) est fabriquée à partir du produit moulu par hydratation et granulation. Par criblage on obtient la granulométrie souhaitée.